Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 élévation

élévation

Parcours initiatique Philosophico-Spirituel à travers mes rencontres et lectures liées au paranormal et à l'ésotérisme.


Yaguel Didier

Publié par Yann-Erick sur 29 Mai 2016, 14:54pm

Catégories : #Médiums-Voyants

Discussion autour de ses livres:

51T91QZR74L._SL500_AA300_.jpg--KGrHqN--pkE8W-m--QTBPkZW7Be7w--60_35.jpg

993681_5164840.jpg

 

Vidéo en trois parties,
réalisée en novembre 2012.

 

Première partie - Durée: 25 minutes. 


 

Deuxième partie - Durée: 29 minutes. 


 

Troisième partie - Durée: 21 minutes. 

 Plus d'infos:

Cité dans la deuxième partie:
- Stéphane Allix, L'INREES, "l'inexploré"...
et ses "Enquêtes Extraordinaires".

 thumbnail-532387-article-2.jpg

- Docteur Elie Attias.

- Le regretté Rémy Chauvin a dialogué (post mortem) avec le Père François Brune, grâce à la TCI et au médium Christophe. Au sujet de l'au-delà, ce grand scientifique (spécialiste, entre autre, des abeilles) a dit:
"Tout cela est bien plus impressionnant, gigantal, plus merveilleux. Cinq mois ici valent cinquante vies sur terre. .../... D'où j'évolue, les terriens restent de petits êtres, .../... d'ici tout est vaste et l'humain si petit. Dieu existe, Il est en chacun de nous .../... Il est tout, pour tout, en tout."  (source: Parasciences N°82, page9) 

 

Cité dans la troisième partie: 

- Elisabeth Kübler-Ross. Ci-dessous un texte de Laëtitia pour la présenter: 

Elisabeth Kübler–Ross est une psychiatre et thanatologue de renommée internationale née en 1926. Elle est considérée comme la spécialiste incontestée dans le domaine du deuil et de la mort. Elle a défini 5 étapes dans le deuil : le déni, la colère, le marchandage, la dépression et l’acceptation.  Ces 5 étapes font partie du cheminement au cours duquel nous apprenons à vivre avec l’absence de l’être perdu. (Cette théorie peut s’appliquer à d’autres événements de la vie : divorce, perte d’un emploi, infertilité…).

Elle a été une des pionnières dans l’accompagnement des malades en fin de vie, dans l’approche des soins palliatifs ; une des premières à voir les personnes en fin de vie comme des êtres encore vivants, des êtres pouvant être acteur de leur propre mort et des êtres qui ont encore beaucoup de choses à transmettre. «Il y a tant à apprendre sur la vie en écoutant les mourants. » (Mémoires de vie, mémoires d’éternité). Elisabeth Kübler-Ross disait des mourants: «Ils m’ont appris ce qu’est la vie ».

 Pour elle, la mort est une étape de la vie, une étape à vivre et non à subir. La mort n’existe pas, elle est un passage vers une autre réalité. « La mort est une transition vers un état de conscience suprême, où l’on continue à percevoir, comprendre, évoluer. La seule chose que nous perdons en mourant, c’est notre enveloppe charnelle, parce que nous n’en avons plus besoin. » (Sur le chagrin et le deuil) «Il n’y a rien à craindre de la mort.  Elle peut être la plus merveilleuse expérience de votre vie. Tout dépend de la façon dont vous avez mené votre existence. La mort n’est qu’une simple transition conduisant à un plan d’existence où la souffrance et l’angoisse sont inconnues. » (Mémoires de vie, mémoires d’éternité)

Elisabeth Kübler-Ross a souvent utilisé le symbole du papillon : « Après la guerre, j’ai visité un camp de concentration. J’ai été submergée de tristesse. La mort planait dans l’air. Les murs des baraquements où les déportés avaient été parqués comme des bêtes étaient couverts de noms, de dates, d’inscriptions signifiant que les individus qui s’étaient trouvés là ne voulaient pas qu’on les oublie. Beaucoup avaient dessiné des papillons. Pourquoi tous ces papillons dans un camp de la mort ? me suis-je demandé pendant 25 ans. Aujourd’hui, je sais que le papillon est symbole de la transformation, non pas de la mort, mais de la vie continuant quoi qu’il advienne. »

Un des messages qu’a voulu transmettre Elisabeth Kübler-Ross tout au long de sa vie  est qu’il faudrait accueillir la mort en confiance, dans l’accomplissement et non dans la frustration.

Elisabeth Kübler-Ross a également travaillé sur les NDE.

 

- "Yaguel Didier ou la mémoire du futur" par Gérald Gassiot-Talabot.
Ci-dessous, un petit texte d'Alchimiste présentant le livre:

Auteur: Gérald Gassiot-Talabot
Titre: "Yaguel Didier ou la mémoire du futur"
éditeur: Robert Laffont 1990.
 
 G.G-T. passionné par le paranormal depuis l'âge de 15 ans, a écrit ce livre en chercheur de réponses et non pas en fanatique dogmatique essayant de nous imposer sa vérité.
Le lecteur au fil des pages trouvera les témoignages de nombreuses célébrités consultantes de la célèbre médium Yaguel Didier, comme Robert Hossein, Michel de Grèce, Jean-Pierre Foucault etc...
Authentique et sans concession, ce livre ne cherche pas à convaincre, mais à informer.
Alors que je cherchais ce que je pourrai bien écrire pour résumer cet ouvrage, je l'ai ouvert au hasard (qui comme tout le monde le sait n'existe pas) et je suis tombé sur la conclusion de l'auteur, je vous la livre ici car elle me semble plus pertinente que tout ce que je pourrai dire et parlera à l'oreille de Yann Erick car il me semble que leur questionnement a des similitudes: 
" Le phénomène médiumnique qui nous a occupé dans cet ouvrage, selon une formulation restreinte, n'est composante modeste d'un vaste questionnement où les grands mythes, les textes fondamentaux, les pratiques les plus vénérables et les plus sacrées recouvrent comme une lave incandescente nos doutes, notre frilosité mentale, nos blocages culturels.
L'aveu que j'ai fait fait, au seuil de ce livre, d'une préoccupation pour le paranormal remontant à mon adolescence ne repose (l'avouerai-je ?) sur l'exercice d'aucune mancie.
Sans aucune disposition médiumnique ou télépathique, n'ayant jamais été visité par un rêve prémonitoire, incapable de faire mouvoir un pendule ou un ouija, de "lire" des cartes, rétif jusque dans mes intuitions les plus évidentes, par nonchalance ou par un usage bloquant de mes références rationnelles, ne disposant que d'un modeste savoir en astrologie et en chiromancie, je ne peux porter aucun témoignage vécu sur les dispositions, les dons et les pratiques que j'expose ici.
J'ai pourtant été le témoin attentif, scrupuleux, quelquefois ébloui et passionné de ces manifestations; le commerce amical et vigilant entretenu avec certains médiums et astrologues, et une expérience spirituelle personnelle ont déposé les sédiments de cette "intime conviction", étayée par de nombreuses lectures, par le collationnement de témoignages, par les inlassables vérifications a posteriori des précognitions. Le "vouloir croire" a-t-il été suffisamment tempéré et bridé dans cette quête qui ne peut se clore ici, et qui débouche sur l'angoisse des questions sans réponses, sur d'inévitables ambiguïtés, sur des obstacles étranges rencontrés sur mon chemin ?
Ma conscience s'interroge pour avoir souvent joué avec le feu et peut être transgressé une obligation de réserve à l'égard des forces que j'ai sollicitées. Même lorsque j'ai eu le sentiment que j'en avais reçu la permission et, d'une certaine manière, la mission."
G.G-T.
 

.

29 novembre 2012.

29 novembre 2012.

Commenter cet article

Lunesoleil 02/02/2014 12:39


Bonjour Yann Erick 


 


J’ai beaucoup appréciée la qualité de cet échange avec Yaguel Didier , des échanges riches et de l’humour pour démystifier le
monde de la voyance. C’est très intéressant de faire de la recherche autant dans l’astrologie et la voyance et tout autre art divinatoire. Nous sommes tous au départ des voyants qui parfois
ignorons ce don qui est au plus profond de nous même et qui ne demande qu’a être émergé en conscience sans oublié de reconnaître les dangers qui peuvent se manifester … J’espère développer encore
mes dons dans ce domaine et si j’avais un message a faire passer ce serait de prendre le temps d’écouter sa petite voix intérieure et de mettre ensuite en pratique les messages inconscient qui
nous sont révélés ….

alchimiste 20/04/2013 16:49


Bonjour tlm,


faudrais déjà que je me rappel le contenu,lo, ça fait plus de 15 ans et depuis j'en ai lu quelques 100aines de +, lol.


Je vais essayer de te retrouver ça au fond de ma mémoire et je te l'envois ok ??


par contre si tu revois Yaguel Didier, apporte lui une photo de l'abbé Saunière voir ce qu'elle voit, tu serais le premier à élucider le mystère de Rennes le Chateau, lol, si ce n'est pas ta
tasse de thé, demande à JCC qu'il t'en parle, il connait le dossier, il a fait pas loin de 10 émissions sur le sujet,(voir + ???) certaines je les ai écouté 4-5 fois. lol


Paix et Amour.


(sorry pour les fautes, moi pas avoir été à l'école, moi avoir grandi dans la rue).


A+++

alchimiste 19/04/2013 16:20


Bonjour Yann, 


tu l'as enfin obtenu ton entretien avec Yaguel !!!


notre  JCC national y serait pour quelque chose que ça ne m'étonnerait pas !!! lol


J'ai lu le livre de Talabot il y a plus de 15 ans, je dois encore l'avoir si tu as besoin qu'on te le prète ??? tu as mon mail.


paix et amour pour tout le monde.


A+++

Yann-Erick 19/04/2013 21:27



Merci, merci,
Entretemps, j'ai retrouvé dans mes bibliothèques ce fameux bouquin de Gassiot-Talabot.
J'ai donc la collection complète. Chic alors !
Par contre, même si tu l'as lu depuis longtemps, un petit compte rendu écrit de ta part serait le bienvenu ici-même.


Plein de bonnes choses.


Yann-Erick



Archives

Articles récents


mon compteur