Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 élévation

élévation

Parcours initiatique Philosophico-Spirituel à travers mes rencontres et lectures liées au paranormal et à l'ésotérisme.


Analyses supplémentaires sur mes TCIs avec Sonia Rinaldi

Publié par Yann-Erick sur 17 Février 2021, 14:57pm

Catégories : #Auteurs-Journalistes, #Chercheurs-Scientifiques, #Document, #Spiritisme

 Depuis cet été 2020 "spécial TCI", de l'eau a coulé sous les ponts (et hélas ailleurs) mais la vie étant un long fleuve tranquille, je n'ai pas oublié pour autant Sonia Rinaldi.
Quelques informations supplémentaires s'imposent : 

1/ D'autres "rapports sur TCIs" réalisés par Sonia Rinaldi sont gratuitement disponibles pour "élévation", ci-dessous. 

2/ Mes dernières analyses sur mon expérience de TCI en août 2020 avec Sonia (et Béatriz). 

3/ L'affiliation de Sonia en tant que marraine à la "Charte Française de Transcommunication". 

Yann-Erick

1
Quelques autres "rapports"(en anglais)
des récentes TCIs de Sonia Rinaldi.

2
Mes dernières analyses sur mon expérience de TCI
avec Sonia Rinaldi en août 2020.

Précédemment, Sonia avait fait part de ses propres analyses dans son rapport N° 40 de septembre 2020. Et je l'en remercie encore pour son entière implication.

Voici donc, comme promis, mon compte-rendu (qui ne s'est pas fait sans mal tant la recherche d'images est fastidieuse, voire chronophage). A se demander si les "esprits" ne prendraient pas un malin plaisir à nous faire perdre notre temps. De là à penser qu'ils nous détourneraient de notre droit chemin... c'est un pas que je ne franchirais pas pour ne pas être hors-sujet ici.

Tout d'abord, concernant "The Rinaldi Report #40", je trouve que l'on retrouve beaucoup d' "apparitions" comme d'habitude, oserais-je dire, du côté de Sonia: que des visages très ressemblants à des photos du même défunt (et surtout beaucoup d'enfants, ce qui semblerait être maintenant sa "spécialité", qui hélas prend le pas sur le savoir que nous communiquaient ses illustres contacts de l'au-delà comme Raudive et Tesla).
Manifestement le choix de Sonia Rinaldi avec ses dernières TCIs est le réconfort plutôt que l'information, cela n'empêche pas l'élévation pour autant et je reste très heureux des contacts obtenus de son côté comme ceux avec Béatriz et ma personne. C'est déjà fabuleux. Néanmoins il me reste un petit gout amer, une légère déception de n'avoir eu aucun signe de mes proches défunts. Enfin, presque, car cette tête de vieux nounours (genre le fameux "Teddy bear") page 27 de ce rapport 40 ressemble fort à la peluche que ma mère avait toujours gardée auprès d'elle. 

Il n'empêche, il faut déjà pouvoir bien distinguer la tête du nounours en surimpression sur la mienne, c'est loin d'être flagrant.

Cela rappelle à ma mémoire mon article "Visions d'esprits" où l'on peut voir (entre autres) ma première photo de TCI vapeur prise par hasard de ma chambre d'hôtel à Dublin en 2009. Suivant le nombre de tasses d'Irish coffee ingurgitées on pouvait distinctement y voir le visage de Jean-Paul II.... ou juste de la fumée. En tout cas c'est net :

 

                

 

Je restais donc sur ma faim. Tout en restant admiratif du résultat diffusé par Sonia de cette expérience de TCI, il fallait tout de même que j'aille plus loin.

Grâce au confinement de novembre, j'ai enfin pu enfin avoir un peu de temps pour revoir cette vidéo d'été 2020. Et, après un visionnage image par image des enregistrements de mes deux caméras j'ai pu moi aussi distinguer de nombreuses "images étranges".

Comme toujours avec la TCI (et mon esprit pinailleur) le résultat me laisse perplexe entre les images trop floues que mon cerveau pourrait distinguer comme des visages (la fameuse paréidolie) et d'autres "apparitions" que je ne m'explique pas (en tout cas de façon raisonnable). Durant ce travail laborieux de dérushage, où j'oscillai en moi-même entre "On ne trouve que ce que l'on cherche" et " Ya pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ", j'avais conscience que ce n'était pas parce que ma démarche était honnête que je ne pouvais pas me tromper, me faire tromper et pire: vous tromper (c'est un peu comme pour la chasse aux champignons: même bios, beaux et bons, certains que l'on trouve peuvent être hallucinogènes ou/et mortels).
La TCI ne serait-elle pas juste un procédé plus moderne que de lire dans une boule de cristal (dans des entrailles d'animaux ou marc de café pour les véganes) ? Tout de même un microscope ou un télescope, c'est plus fiable pour voir l'invisible.
Ne ferais-je pas plus du spiritisme de bas étage avec toutes ces vagues apparitions sans aucune correspondance avec un proche défunt (ou être de lumière) ?
Mais trop d'images se sont reflétées pour que je ne vous les partage pas ci-dessous (2 vidéos et 34 photos rien que sur ma personne) :

Jésus ?

*******************************
Visage se transformant en tête de lion ?

*******************************

Visage de petite fille aux cheveux bouclées ?

    

*******************************

Léonard de Vinci ?

      

*******************************

Léonard de Vinci (bis) ?

     

*******************************

Aristote ?

     

*******************************

Un lion ?

     

*******************************

Le chromosome (ou film) "X" ?

     

*******************************

Un homme en djellaba s'agenouillant devant un chien ?

     

*******************************

Corps nu de dos (avec des ailes) ?

     

*******************************

Dromadaire couché ?

     

*******************************

Visage avec moustache de gaulois ?

     

*******************************

Tête de lion ?

     

*******************************

Visage barbu (Socrate) ?

     

*******************************

Visage avec barbichette (Freud) ?

     

*******************************

Visage évasif (Extra-Terrestre) ?

    

*******************************

Visage de profil (Extra-Terrestre) ?

     

*******************************

Petit visage de 3/4 profil (Extra-Terrestre) ?

     

*******************************

Tête de lion ou chien ?

     

*******************************

Petit visage avec des moustaches du second empire ?

     

*******************************

Visage aux cheveux bouclés ?

     

*******************************

Visage d'un chauve avec longue barbe ?

     

*******************************

Visage triste avec béret ?

     

*******************************

Grand visage ?

     

*******************************

Visage ?

     

*******************************

Visage(s) ?

     

*******************************

Visage ?

   

*******************************

Visage ?

     

*******************************

Visage chevelu ?

     

*******************************

Visage bouche ouverte ?

 

*******************************

Visage grimaçant (Extra-Terrestre) ?

 

*******************************

Visage bouche ouverte ?

 

*******************************

Visage barbu (Père Noël) ?

 

*******************************

Petit visage triste (perdu) ?

 

*******************************

Homme en toge ?

 

*******************************

Visage souriant (Extra-Terrestre) ?

 

Petites précisions supplémentaires et conclusion: sachant que vous pourriez trouver toutes ces images incroyables, je précise que les extraits vidéos et photos montrant ces "apparitions nébuleuses", proviennent de mes propres caméras et que personne n'y a eu accès à part moi. ET j'ajoute que, bien entendu, les images sont originales, totalement dénuées du moindre artifice (sauf, bien sûr, pour celles que j'ai agrandies et dessiné dessus pour mieux montrer ce que j'ai distingué).
Je me doute que ces visages, animaux et extra-terrestres peuvent paraître tirer par les cheveux. Cela reste flou. Mais tout de même, au risque de passer pour un cas d'école pour le test des taches d'encre de Rorschach, je ne pouvais pas  honnêtement ne pas les diffuser pour autant.

Honnête je suis, honnête je resterai !
J'ai aussi trouvé quelques formes intéressantes sur la TCI de Sonia (5 photos et 1 vidéos) mais n'ai jamais repéré le moindre visage d'enfant :

Visage penché sur l'épaule de Sonia ?

*******************************

Un chat ?

     

*******************************

Un Extra-Terrestre ?

     

*******************************

Visage au grand nez ?

     

*******************************

Moine priant ?

     

*******************************

Visage de Freud ?

 

Et pour finir voici quelques images possibles avec la TCI de Béatriz ( 13 photos) :

Petit chien ?

*******************************

Petit homme dans un coin ?

*******************************

Homme bras ouverts ?

*******************************

Petite tête ?

*******************************

Visage de profil ?

*******************************

OVNI ou raie Manta ?

*******************************

Petites têtes ?

*******************************

Extra-Terrestre ?

*******************************

Petit chien ?

*******************************

Une baudroie ?

*******************************

Crocodile ?

*******************************

Extra-Terrestre ?

*******************************

Visage bouche bée ?

L'honnêteté (au moins intellectuelle) me pousse à m'interroger :
est-ce parce que toutes ces images sont réelles qu'elles existent ?
Une question qui est loin d'être iconoclaste.

Parmi toutes ces images (voire présence ?) hélas pas un seul signe de mes proches décédés.
Sur ce point (le contact avec ses défunts): la déception se transforme en interrogation.
Pourquoi aucun d'entre eux ne s'est manifesté ce jour-là à la place de ces vieux barbus (Léonard de Vinci, Aristote, Socrate ou non) ?
Un sentiment de solitude que ceux qui ont connu le manque que provoque un décès me laisse perplexe quand à l'utilité (de mon côté) à continuer cette forme de TCI. J'ai l'impression de me retrouver comme un solitaire qui irait s'enivrer au "café du commerce" du coin avec d'autres dans le même état d'âme et dont l'issue ne serait que perte de temps (au mieux) par des semblants de contacts, d'échanges ne menant à rien (si ce n'est une dépendance) l'effet de l'alcool dissipé.

Le mystère de la mort reste décidément bien sombre. La frontière entre la vie et la mort a-t-elle vraiment été franchie en TCI ?, par des médiums ?, ... Heureusement que Jésus-Christ ressuscité est là.
Faut-il rester seul dans son coin, entre "vivants" ? En fait, pour coller à l'actualité de la fermeture des frontières dû au virus : les vivants ne peuvent pas franchir la frontière (de la mort) mais cela n'empêche pas les morts (invisibles comme les virus) de le faire.

Pourquoi nos chers disparus nous laissent-ils sans nouvelles ? 
Même si l'on pense à eux, il n'y a pas beaucoup de preuve d'une équivalence de leur part.
"Pensez à moi et je serais au milieu de vous", d'accord si on s'adresse à Dieu.
"Pensez à vos morts c'est continuer de les faire vivre" d'accord pour raviver nos souvenirs.
Mais voilà, on ne constate malheureusement pas trop de réponse pour autant. Tout cela reste bien "lettre morte"... Existe-t-il seulement un destinataire qui donnerait sa nouvelle adresse ?  Surtout si l'on croit que "la pensée est créatrice" (ou même juste "l'intention est créatrice"), la méfiance est de mise pour ce qui en découlerait (le "contact" vient-il d'ailleurs ou juste de nous ?).

C'est donc tout de même bien rare un véritable dialogue entre les deux mondes. L'au-delà et tous ces "professionnels" qui gravitent, quand on fait honnêtement les comptes, apportent plus de questions qu'autre chose. C'est mieux que rien... Mais (et c'est le cas de l'écrire ainsi) cela nous laisse sur "notre fin".

Je sais bien que "la critique est facile et l'art est difficile". Comme dans mon compte-rendu de novembre 2019, je répète que je ne cherche pas à dénigrer qui que ce soit, je cherche juste à comprendre par moi-même.
Je ne conteste donc pas les exceptionnels résultats obtenus par tous ces grands TCIstes comme
Sonia Rinaldi, Jacques Blanc-Garin, Hans Otto Koenig, Jean-Marc Bernad, Pascal et Delphine Logeais, Jean-Michel Grandsire, Patrick Flamand, l'IFRES, les membres de la Charte Française de Transcommunication, ... Sans oublier le Père François Brune avec son fameux livre "Les morts nous parlent".

Je ne critique pas mais constate juste, à mon humble niveau, que c'est loin d'être évident.
Le "contact" avec les défunts est effectivement tout un art (le mensonge hélas aussi). Comme pour celui de faire rire, c'est lié à un certain état d'esprit:
Si vous allez voir un comique sans l'intention de rire, c'est certain qu'il aura du mal ; pareil pour le spiritisme. La "magie" n'opérera pas : 

"Hé le comique fais-moi rire, si tu peux !"
"Hé le médium mets-moi en contact avec mon grand Père, pour voir !"
Allons allons... Un peu de respect pour "l'artiste" (si ce n'est pour sa muse ou son guide de l'au-delà). Ne pas mettre un extra-lucide au pied du mur ou en porte à faux (dans le domaine du paranormal, il y a peu de maçon ou serrurier).
"L'amour ne se commande pas".
"On ne donne pas d'ordre à Dieu".
Je sais.
Mais cela ne m'empêchera pas de mettre mon grain de sel au risque de paraître irrespectueux.
Trop de tabou n'est que tas de boue !

Pourquoi les religions aussi nous ordonne de ne pas "déranger" les morts. Pourquoi le curé du coin me regarde de travers depuis que je lui ai parlé des esprits ? Sont-il tous démoniaques (je parles des esprits) ? Ou tout simplement l'homme de foi en sait encore moins que moi car on lui a toujours interdit de s'y intéresser ?

Faudrait-il pour vraiment laisser faire et ne pas déranger ?
Faut-il "laisser les morts avec les morts" ?
En amour: "l'homme propose, la femme dispose"; en spiritisme: "l'homme proposerait le contact et le mort (quel qu’il soit) serait décisionnaire" ?
Je me souviens de ce que me disait
Jean Prieur: "Un message décidé par l'au-delà est plus pure, il ne vient pas du bas astral. Il ne faut pas provoquer le contact mais veiller à son éventualité".

On dit souvent aussi :"ne cherchez pas, ne raisonnez pas, lâchez prise". Ne serait-ce pas un système bien rodé pour exploiter son prochain sans en subir les reproches en restant dans le flou ?
Combien de voyants se défaussent en disant : "Vous avez payé pour de l’irrationnel, alors remerciez moi au minimum de vous avoir fait rêver !"


Décidément, il y a beaucoup d'interrogations et de manipulations sur le chemin de l'élévation spirituel. Parfois, je me sens bien seul dans mon honnête recherche de discernement: dès que je partage mes interrogations certains professionnels du paranormal se fâchent se croyant atteints dans leur dignité (et business) et d'autres s'offusquent que je sème le doute dans leurs croyances (voire délires). Et je ne parle pas des collègues de travail utilisant mon blog pour me faire passer pour un illuminé dans l’espoir de prendre ma place.
Finalement, je comprends les ermites, ceux qui se retrouvent seuls avec eux-mêmes (même si en comptant bien cela fait qu'ils sont au moins deux).

Seul.
Je trouve aussi que l'invisible nous laisse bien seul, ici-bas.
Et je crains qu'à l'heure de mon trépas je sois encore plus seul à force de courir après des chimères plutôt que célébrer le tourbillon de la vie entre frères et sœurs (de sang ou non).

Les galaxies ne se retrouvent-elles pas aussi seules face un inéluctable trou noir ?
Et Dieu Lui-même, n'était-Il pas seul avant de créer l'univers ?

Pas de déprime, ni même de découragement pour autant. Car dans cette noble quête spirituelle je ne sais que je ne suis pas seul. Faisons fi des quelques écueils ou chants de sirènes pour se réjouir, par exemple, de la vitalité des TCIstes qui de plus en plus se regroupent pour lui donner une éthique irréprochable.

Comme disait Saint Luc: "Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté" sans oublier la devise de la Belgique (et aussi de la Bulgarie, la Bolivie, l'Angola, l'Acadie, d'Andorre et d'Haïti) "L'union fait la force".

3
Début 2021, Sonia est devenue la marraine de
la "Charte Française de Transcommunication" :

" BIENVENUE SONIA RINALDI
Nous sommes très heureux d’annoncer une grande nouvelle qui hautement nous réjouit, c’est l’immense honneur que nous fait la grande Transcommunicatrice brésilienne et internationale, notre amie Sonia RINALDI, qui se porte marraine de la CHARTE FRANCAISE de TRANSCOMMUNICATION, et avec qui nous allons désormais travailler de concert dans le domaine de la T.C.I
Nous sommes vraiment très fiers de cette coopération avec cette grande Tcéiste de niveau mondial. Par son parrainage, la CHARTE FRANCAISE de TRANSCOMMUNICATION se hisse à une reconnaissance internationale. Un très grand merci à toi Sonia !!! "

Yves Linès

P.S. :
Je ne vais donc pas m'arrêter en si bon chemin et après un enregistrement d'une TCI effectuée le 17 février 2021 avec Patrick Flamand peu concluante, nous nous sommes promis de "reprendre contact" prochainement.
Nul doute que sur "élévation" ce nouvel article sur la TCIs audio avec Patrick Flamand dépassera les querelles de clocher pour rester dans un esprit de partage (et d'analyses) de son côté et du mien (voire du votre).

Nul doute aussi que me replonger dans la lecture des livres de Jean-Michel Grandsire ne me fera pas de mal. A suivre...

Yann-Erick

      

Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.
Août 2020.

Août 2020.

Commenter cet article

U
Cher Yann-Erick,

Vos doutes ou questionnements ne sont sans doute pas exceptionnels. Je crains que le commun des mortels qui, comme vous, comme moi et donc comme tant d’autres, s’échine à trouver quelques pistes, et mieux encore quelques signes de ce possible « après » qui se cache si bien n’arrive bien souvent qu’aux mêmes conclusions que les vôtres.
C’est bien difficile. Depuis plus de 30 ans que je lis, expérimente, cherche, réfléchi, je dois bien confesser n’avoir été convaincu par rien. Les fées ayant stupidement oublié de se pencher sur mon berceau, je n’ai pas l’heur du moindre don et dois me contenter des fabuleuses expériences rapportées ici ou là. Même si je ne doute pas que certains praticiens soient aussi honnêtes que sincères, je redoute pour eux-mêmes que ces certitudes qu’ils nous servent, avec émotion et parfois une belle humanité, ne soient peut-être pas ce qu’elles leur semblent être.
« Capter » une « information » depuis l’éthéré, je n’y vois rien à y redire. Vouloir croire et s’en persuader que l’émetteur en serait un cher disparu toujours vaillant me semble une marche un peu haute que beaucoup s’empressent de gravir sans plus de précautions. Certes il y a, semble-t-il, d’authentiques messages, mais leur nature réelle, leur source émettrice pourrait révéler des surprises, ou des déceptions. Parfois peut-être même des frayeurs. En tous cas, quelque chose de très différent de ce que l’on pourrait souhaiter et attendre.
De votre blog comme d’ailleurs, je n’ai pas vu que les explications données, les interprétations avancées avec trop d’assurance, les images, les messages et toutes ces sortes de signes ne puissent pas, même pour les plus stupéfiantes, s’expliquer différemment qu’en passant par la case « défunts ». Je ne remets pas en cause vos interviewés, je ne m’attarde qu’au contenu qu’ils proposent, et à leurs explications.
Comme pour les religions il y a ici surtout affaire de croyances. La croyance, ça se discute mollement.
Pour ma part, et sans chercher à heurter quiconque dans ses convictions, ni vous dans vos expérimentations, je ne peux m’empêcher de trouver les « images » de vos nuages de vapeur tout à fait optimistes dans leurs interprétations. Franchement, ça ne ressemble à rien à moins de vouloir à tout prix y voir quelque chose. A ce train, Tesla, Aristote et Freud passent aux quatre coins de l’univers leur vie - pardon leur mort - dans les nuages de fumées, les eaux vives, la « neige » des anciens réseaux hertziens et j’en passe, pour un bénéfice informationnel pour nous proche du zéro (élégance de langage, c’est en fait réellement à niveau zéro). Quel gâchis, non ?
Comme vous, j’observe que les plus grands promoteurs de toutes ces sciences ne s’empressent pas de respecter leurs vœux une fois de l’autre côté pour nous envoyer leurs respects. Je n’avancerai aucune raison à cela. Soit il n’y a rien à transmettre, soit il n’y a plus personne pour le transmettre, soit il n’y a pas de permission de le faire. Mais là encore, dans tous les cas, ça devrait au moins calmer les ardeurs. Et ça n’explique pas pourquoi certains se disent en communication (là encore, je ne remets pas en cause la véracité de la captation d’information, mais seulement de la nature de la source que l’on veut bien lui attribuer).
Quoi qu’il en soit, sans doute n’ai-je pas bon esprit, c’est le cas de le dire, et l’accès à ces sciences ne m’est pas accordé à ce motif, mais c’est vrai aussi que je n’espère pas de mes chers disparus un simple « je vais bien, ça s’est bien passé, tout est super ici, on vous aime ». D’une part parce qu’une telle mièvrerie ne ressemblerait à aucun d’eux et, d’autre part, parce que ça ne répond véritablement à rien.
Alors je suis bien seul, comme vous l’êtes et comme nous le sommes tous sûrement. Et je me dis qu’il me faudra rendre mon dernier souffle pour avoir enfin mes réponses. Si elles existent. Ceci posé, si elles n’existent pas, je n’en saurais plus rien, dilué à mon tour, alors ça ira. Drôle de consolation tout de même.
Merci pour vos partages
Un passant égaré.
Répondre
Y
Cher passant,
Bravo pour votre commentaire si fin et complet sur nos amis de l'invisible (qui le restent beaucoup trop quoi qu'on en dise). Et merci d'avoir pris le temps de lire mon article jusqu'au bout... Cela pourrait me fait penser que je ne suis pas si seul.
Bien cordialement.
Yann-Erick
K
Bravo Yan Erick ton expérience est magnifique, vous êtes entouré de beaux Esprits
Merci pour le partage
Répondre

Archives

Articles récents