Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 élévation

élévation

Parcours initiatique Philosophico-Spirituel à travers mes rencontres et lectures liées au paranormal et à l'ésotérisme.


Résistance

Publié par Yann-Erick sur 30 Octobre 2020, 20:10pm

Catégories : #Catholique, #Chrétien, #Religieux, #Réflexions:, #Spiritualité, #religion, #Lieux mythiques

Ce jeudi 29 octobre, en apprenant l'attentat meurtrier d'un terroriste à Nice, j'ai entendu ma belle-mère en conclure qu'il ne fallait pas aller dans les églises car c'était dangereux!
Inutile de dire que je me suis rendu illico sous le clocher le plus proche: une magnifique abbatiale et sa chapelle Notre-Dame de l'épine avec une fresque de Jésus-Christ tout en majesté dans une mandorle (voire la vidéo ci-dessous).

Grâce aux chants des moines qui priaient comme chaque jour, je me suis senti instantanément à la fois en empathie pour ceux qui souffrent (malgré les 1126 kilomètres qui nous séparent) et à la fois en confiance avec le monde spirituel (ici pas de kilomètre, mais plutôt un Maître) .
Après les scandales de pédophilie, les virus, et maintenant les terroristes, décidément les églises vont avoir du mal à se remplir surtout si la peur (et donc le manque de foi) nous gagne !

Nostradamus avait-il raison ?
Le démon tirerait-il ses dernières salves ?
Faudrait-pas exagérer, l'église en a vu d'autres à travers les siècles, mais tout de même en ce moment elle est sacrément en péril. C'est bien dommage (et même inquiétant) car autant (si ce n'est plus) que notre patrimoine religieux, nos hommes d'églises sont bien précieux.
Faudra-t-il qu'ils disparaissent pour qu'à l'instar du bonheur on s'aperçoive de leur valeur ?

Résistance donc !
Allons le plus souvent possible nous recueillir dans les églises.

Soutenons tous ces hommes et femmes de bonne volonté qui veulent contribuer de propager le message du Christ !
Il est temps de montrer notre doux respect envers cette noble institution par notre présence à leur côté.
Habitons les temples du Seigneur ! Cela n'empêchera en rien de l'avoir dans son coeur, bien au contraire.

Résistance et vigilance !

Quoiqu'il se passe, participons dans nos églises à l'enthousiasme de Noël: la naissance de Jésus. Soyons fières d'avoir été sauvés par Lui en manifestant notre reconnaissance par notre présence !

Yann-Erick

Plus d'Infos :

- Les grands esprits se rencontrent. Ci-dessous, entendu à la dernière messe (le 1er novembre), le message de l'évêque de Versailles Monseigneur Aumonier (le bien-nommé) :

"Face à la peur et à la mort : tenons bon dans l’espérance !
Il règne dans notre pays et dans le monde une atmosphère de peur et de mort.
C’est la peur que suscite l’épidémie, peur de contracter le virus et peur de le transmettre ; c’est la peur de l’avenir rempli d’incertitude et d’angoisse ; c’est plus profondément encore la peur de la mort.
Mais c’est aussi la terreur qui nous saisit une fois de plus, ravivée par l’acte barbare de Nice qui nous bouleverse en tant que catholiques et en tant que français.
Face à la peur et à la mort, nous devons opposer avec détermination la force de la foi, de l’espérance et de la charité. Face à ceux qui sèment la haine et la violence, nous devons opposer avec courage la puissance de l’Évangile de la paix et revêtir « l’équipement de combat donné par Dieu » (Ep, 6, 10)
Je regrette l’interdiction de la célébration publique de la messe dans nos églises pourtant demandée au président de la République par Monseigneur de Moulins-Beaufort et je continuerai avec les évêques de France réunis dans les prochains jours à porter cette demande.
Nos églises doivent rester grandes ouvertes : elles sont signe d’espérance et de la présence de Dieu qui ne nous abandonne pas : j’appelle chacun à venir à l’église pour prier, adorer, puiser la force du ressuscité, vainqueur du mal et de la mort afin de vivre de la parole de Jésus qui nous dit en ce jour : « heureux les artisans de paix ! »
Nos cœurs aussi doivent demeurer grands ouverts : j’appelle chacun à veiller sur ses frères et sœurs, isolés, malades, à porter assistance à ceux qui sont dans le besoin, en prenant bien sur toutes les précautions qui s’imposent. Soyons témoins de Jésus-Christ, présent et vivant en ce monde pour qui Il a donné sa vie !
Laissons-nous entrainer par la multitude des saints qui nous ont précédés : ils sont dans nos vies un chemin lumineux, ils intercèdent sans relâche pour nous : n’ayons pas peur et tenons bon dans l’espérance !"
† Éric AUMONIER
Évêque de Versailles
Solennité de la Toussaint 2020
Résistance
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.
Vendredi 30 octobre 2020.

Vendredi 30 octobre 2020.

Commenter cet article

J
J'ai pensé que cette homélie de notre prêtre (originaire du Rwanda) t'interpellerait autant qu'elle m'a interpellée moi-même :
Objet : Méditons sur l’évangile du jour Luc 17:26-37
« Frères et sœurs
Dans ce passage, il nous est dit que la venue du Fils de l'homme ne peut être prédite.
Notre époque ressemble certainement à celle de Noé, où tout le monde semble distrait et incapable de se concentrer sur ce qui est vraiment important.
Mais Jésus nous avertit que le moment décisif peut nous prendre au dépourvu : il ne peut être reporté indéfiniment.
L’Évangile insiste, avec un véritable sentiment d’urgence, sur la nécessité de prendre notre vie au sérieux.
La lecture d'aujourd'hui vise à m’éveiller!
Je remarque que la femme de Lot, qui était derrière lui, a regardé en arrière et elle est devenue une colonne de sel". La femme de Lot a été immobilisée car elle ne pouvait pas laisser son passé derrière elle.
Elle est restée liée à ce qu’elle quittait (ses biens, ses amis, sa ville , son passé) au lieu de regarder devant et accueillir la nouveauté et le don de vie nouvelle que Dieu lui offrait .
Frères et sœurs
Quelle partie de mon passé m'empêche d'avancer?
Comme nous le savons par expérience, de nombreux événements nous attrapent par surprise, juste au moment où nous pensons que la vie ordinaire continuera comme d'habitude.
Osons dire que c’est le cas aujourd’hui avec cette pandémie mondiale qui paralyse tout ou presque nous impose des restrictions massives de liberté, bref nous a pris à l’improviste mais ces moments-ci sont souvent une raison pour nous de nous arrêter et de réfléchir : de quoi s’agit-il et quel est notre véritable but dans la vie ?
Frères et sœurs c’est le temps de Dieu qui nous aide à vivre notre vie ici et maintenant et qui nous parle à travers les événements de ce monde.
Un jour un prédicateur a demandé à ses fidèles:
Vous voulez tous aller au ciel, n'est-ce pas?
Oui, répondent-ils.
Le prédicateur reprit:
Bon. Qui veut aller tout de suite au ciel ? Il y eut alors un silence mortel !
Sommes-nous prêts à rencontrer le Seigneur ?
Je prie:
Seigneur, je peux être comme la femme de Lot. Elle a passé son temps à regarder en arrière ses biens. Des fois je suis impatient et attaché au passé au lieu de regarder devant ce que tu m’offres aujourd’hui et ton invitation à me convertir.
Apprends-moi à savoir attendre ta venue."
Amen
Père Jules-Olivier M."
Répondre
X
L'attentat de Nice....Une attaque de plus contre l’Église catholique... Avec les profanations quasi quotidiennes, après l'incendie de la cathédrale de Paris, puis de celle de Nantes, je me suis longtemps demandé pourquoi. Oui, POURQUOI ?
Notre Église catholique n'est plus une menace pour personne. A peine 10% de la population se déclare catholique pratiquant, l’Église n'est plus depuis longtemps une puissance d'argent, elle ne fait plus de prosélytisme et ses évêques, au moins en France, ne disent jamais rien qui puisse heurter la bien-pensance...
Il m'apparaît maintenant clairement que c'est Satan qui est à l’œuvre. Lui il sait qui est son véritable ennemi. Et il frappe, malgré notre faiblesse apparente.
D'ailleurs le père Hamel, au moment d'être égorgé a eu une parole prophétique, il a dit "arrière Satan". Il n'a pas interpellé un jihadiste, ou Mahomet !
Parce que Satan sait que l’Église catholique, c'est Jésus... Curieusement il n'attaque aucune autre religion autant que la nôtre. Bizarre, non ?
Répondre
A
Oui cher Yann-Erick... Résistance... en effet !
Mais nous allons vivre un temps d 'Eglise des Catacombes, comme les tous premiers chrétiens...
Satan est présent désormais partout... plus que jamais... Et l'arrivée de l'antéchrist semble se rapprocher ... L'Apocalypse avec ! Bonne continuation, en toute fraternité ....
Répondre

Archives

Articles récents