Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 élévation

élévation

Parcours initiatique Philosophico-Spirituel à travers mes rencontres et lectures liées au paranormal et à l'ésotérisme.


La géobiologie par Monique R.

Publié par Yann-Erick sur 26 Mars 2019, 13:26pm

Catégories : #Bien-être-Santé, #Témoignages:

 Discussion sur la géobiologie avec Monique R.

 Audio de 39 minutes. 

 Quelques livres conseillés par Monique R. :

 Pour donner suite à cette conversation, voici les 3 livres que je recommande et qui sont en adéquation avec notre façon de travailler (c'est à dire avec sérieux)  :

1/ "Les réseaux géobiologiques " Par Gilbert Fleck et J.Pierre Garel (Ed 3 Fontaines) 
(Là on est dans la géobio de l'habitat)

2/ "Eglise romane - Lieu d'Energie" Jacques Bonvin-Paul Trilloux  
(Ici on est dans la géobio des Lieux sacrés)

3/ "L'influence du Lieu - Géobiologie et santé " Par Joseph BIRCKNER (Ed . Trédaniel)
(Préface du Dr. J.Pierre Willem)

Gilbert Fleck et Joseph Birckner ont tout deux été formés par le Dr. Ernst Hartmann. 

Avec ces 3 ouvrages nous sommes vraiment dans la géobiologie appliquée; il n'y a pas de confusion avec certaines pratiques magiques utilisées par certaines personnes qui se cachent derrière la terminologie " géobiologie"  pour diffuser en fait des techniques liées à la magie (traitement des lieux uniquement par des énoncés de formules ésotériques, pose de symboles etc).
Nous, nous ne jouons pas dans cette cour. Nous recherchons les réseaux dans un habitat, nous relevons les zones pathogènes et les traitons selon ce qui a été diagnostiqué.
Pour l'eau comme je l'ai dit, on ne peut pas faire de miracle, juste atténuer un peu son influence énergétique à l'aide du pendule et en renvoyant l'énergie au sol. Mais il faut être honnête : pour l'eau on ne peut pas faire grand chose. Et on le dit franchement dans nos cours. Quant aux points étoiles, points actifs , mémoires des murs, CCT , là on peut supprimer. Ce qui représente déjà beaucoup pour l'amélioration énergétiques d'un habitat !

Pour plus d'informations, rendez-vous sur notre site : www.stages-geobiologie.fr

      

Plus d'infos :

- Mon (long) entretien avec Stéphane Cardinaux (cité durant la discussion) :

- Le témoignage du géobiologue Yannick (ainsi que ma désastreuse expérience avec un tournevis d’électricien) :

- Quelques autres livres sur la géobiologie et la géométrie sacrée :

         

         

                  

Mardi 26 mars 2019.
Mardi 26 mars 2019.
Mardi 26 mars 2019.
Mardi 26 mars 2019.
Mardi 26 mars 2019.
Mardi 26 mars 2019.
Mardi 26 mars 2019.
Mardi 26 mars 2019.
Mardi 26 mars 2019.

Mardi 26 mars 2019.

Commenter cet article

B
Bonjour, moi aussi je suis géobiologue et comme Monique R., dont j'ai apprécié le parler vrai, je garde les pieds sur terre.
Je me suis toujours posée la question suivante : certains sur votre blog, en Ecriture Automatique, par exemple, prétendent être en lien avec leur enfant décédé. Or on dit toujours que pleurer les morts ou les appeler trop souvent les empêche de monter et d'évoluer sur d'autres plans. Alors comment expliquer que 30 ans après un décès l'écriture automatique se poursuive non stop avec un même défunt ?...
Certes, ces personnes endeuillées ont besoin de ce lien reliant la personne disparue au "vivant" , mais avec le temps qui passe, lorsque le contact avec l'invisible continue plus de trente ans, je me demande si l'esprit du défunt ne pourrait pas avoir passé la plume de la correspondance à quelqu'un d'autre, afin lui, de poursuivre son évolution sur d'autres plans ? Autre interrogation concernant l'écriture automatique: d'autres forces de l'au-delà ne pourraient-elles pas s'immiscer dans la conversation jusqu'à la parasiter ? Faisant croire par exemple qu'il s'agit du fils défunt qui s'exprime alors que pas du tout. A ce stade on peut se reconnecter à l'interview que vous avez fait avec Florence Hubert, justement sur ces âmes qui se substituent à d'autres dans les réponses faites en Ecriture Automatique ou avec le Ouija ou autres…. Qui est au bout du fil, au juste ??….
Personnellement, je ne suis pas pour l'abus de ces techniques car on ne sait pas QUI vient !!! Généralement les personnes qui pratiquent ainsi à outrance en appelant l'au-delà attirent sur elles des entités que l'on peut d'ailleurs détecter dans leur biochamp qui s'en trouve modifié. Ce qui peut générer à terme pertes d'énergie, maladies ou troubles divers. Comme par exemple récupérer "un sac à dos" qui ne vous quitte plus. On a beau faire certaines pratiques pour dire au revoir à ces correspondants de l'au-delà, certains ne veulent plus vous quitter !!
J'ai vu des cas précis et cela a été impressionnant. Idem avec l'utilisation de symboles que je qualifierais d' ésotériques.
Un jour une personne a voulu nous faire une démo avec un symbole , on lui a dit oui pourquoi pas. Sitôt fait, elle s'est prise une décharge au niveau de la poitrine. On est tous resté cois, même la personne en question, car tel est pris qui croyait prendre !! Et bien sûr cette personne n'a pas été en mesure d'expliquer cet état de fait. Voilà ce qu'il se passe lorsqu'on joue aux apprentis sorciers. La personne s'est retrouvée à avoir du mal à respirer avec oppression de la poitrine et a gardé un point de côté durant 3 jours. Comment se fait-il qu'un "symbole" puisse envoyer une telle décharge ? Qu'est-ce qui se cache derrière ?...Serait-ce de la magie ??....A savoir une intention mise et collée à ce symbole ? En ce cas, qui maîtrise qui ?....Celui qui a mis l'intention ? Celui qui utilise le symbole pour "soigner" , sans connaître l'origine de l'intention liée au symbole ?
Il faut raison garder. Sur "Elévation" il me semble parfois que certaines personnes s'égarent à trop de confiance : il y a des personnes persuadées d'être dans le vrai. Elles sont galvanisées par les résultats qu'elles obtiennent en utilisant ces formules magiques. C'est indéniable : cela marche et ces personnes soignent des gens. Mais quel est le prix à payer ? Quel est l'état de santé de ces thérapeutes qui ne maîtrisent pas toujours leur technique ? Parce qu'il y en a. On ne devient pas thérapeute en 3 w.e.

C'est terrible parce que tous ces cas observés par mes soins, me font revenir en tête l'adage suivant : "vendre son âme au diable". Car, non, de l'autre côté, ce n'est pas forcément bisounours ! Et quand on appelle, on ignore totalement qui vient. En tous cas , une chose est sûre : on ne peut pas réellement le vérifier !!! Il y a de bons comédiens et subterfuges . Florence Hubert est experte et me semble raisonnable. Elle arrive à arrêter le robinet lorsqu'elle perçoit que le flux change. Mais les apprentis sorciers eux, savent-ils faire la différence, si subtile ?
Autre cas que je souhaiterais partager : une personne que je connais s'est lancée dans une technique de soin énergétique très en vogue en ce moment . Elle est complètement sous l'emprise de "son maître" et n'a plus de discernement (selon ses amis proches). En effet, quand on prétend pouvoir retirer le Karma de quelqu'un, c'est épatant, non ?... (oui oui c'est vrai !! certaines personnes peuvent le faire pour vous !!!) Je pense que cette personne ignore déjà ce qu'est un Karma. Mais passons. Le plus cruel est que cette personne vient de faire un AVC. Et nous géobiologues, cela fait des mois que nous observons que les techniques que cette personne emploie ont considérablement fait baisser l'énergie de son biochamp qui avait atteint la côte d'alerte. Bien entendu nous avons tenté de la raisonner, mais rien n'y a fait ! Lorsque l'on ne veut pas entendre, on n'entend pas. Même les conseils bienveillants. Soulager des gens est une chose, mais en pratiquant des formules dont on ignore finalement le sens et l'origine, c'est comme jouer à l'apprenti sorcier. C'est magiiiiique, çà maaaarche , et finalement (à bien y réfléchir) cela satisfait aussi notre ego car on a la "puissance" de soulager/sauver des gens !
M...…ouais .... mais qui sommes-nous pour faire cela, comme çà en claquant des doigts ?... Ni médecin, ni Dieu, ni magnétiseur, ni guérisseur de générations en générations avec un savoir-faire dilué sur des décennies d'expérience et d'apprentissage. Aujourd'hui, la plupart du temps on se forme en quelques stages distillés sur 2 ou 3 w.e et hop on exerce. Et bien sûre cela marche !!! Alors on continue à fond.

Voilà je voulais faire ce partage d'expériences , fruit de mes observations et interrogations et pourquoi pas avoir vos avis également ?....
Merci à Elévation de permettre tous ces échanges qui invitent à croiser nos points de vues -différents- en toute bienveillance.
Brigitte
Répondre

Archives

Articles récents